You and I

Voila ce que je suis allé voir ce soir.
J’en profite pour remercier Matthieu Waltzing, Bassiste du groupe “Ghost Around My Ear”
de m’avoir si gentiment invité a ce concert.

 
BilletDedicace1
Début du concert 20H pas de première partie, fin du concert 22h00 et un rappel qui a juste duré 1 h 🙂
Soit 3 h de concert non stop de chez non stop, j’ai rarement vu ça !!! voire même jamais.
Les mecs sur scène , certes ils sont sérieux, mais ils ne se prennent pas au sérieux, ils étaient heureux de jouer ensemble, cela se voyait et se ressentait.
Point d’orgue de la soirée c’est quand il nous a annoncer qu’il allait interpréter une chanson écrite spécialement pour l’anniversaire de sa Fille Jayda, 16 ans, le public a spontanément entonner un “joyeux anniversaires Jayda” elle était dans les loges, Mike s’en est mêlé, en chauffant un peu plus l’ambiance, il a fallut que Neal s’y reprenne à trois fois pour
commencer sa chanson, tellement il était ému par la réaction du public, il a été encouragé par un tonnerre d’applaudissement
un moment de grande émotion je dois dire, surtout quand on sait que sa Fille fût gravement malade, ce qui l’a affecté très sérieusement a cette époque, normal.
Je ne vais pas raconter tout le concert, juste dire ceci, Mike Portnoy est un spectacle à lui tout seul, il jette ses baguettes alors qu’il est en pleine reprise, et il continue avec une seule, ou bien il les faits tournoyer dans main a la manière des pistolets de cow-boys avant de faire une reprise, il discute musicalement parlant, constamment avec Neal, ils sont en phase, ils sont synchro c’est bluffant, d’ailleurs je suis plus que bluffé.
J’en ai fait des concerts dans ma vie, mais je n’avais jamais assisté a un tel show, et que dire du final, a par géant, puis le salut, ils ont fait monté toute l’équipe du “Tour” sur scène
l’ingé son, le régisseur, les gars qui font le montage démontage de la scène, tout le monde quoi et ce en toute simplicité.
J’ai perçu un moment un geste de Neal Morse, pendant le salut, je peux vous dire que notre accueil lui a fait vraiment chaud au cœur, il a sincèrement été touché, il l’as dit ensuite, mais son petit geste et son expression en disait encore plus long, ensuite vint pour les plus téméraires dont nous faisions partie, Matthieu, Simon, Gael, Fabrice et moi, le moment de la séance de dédicace, là encore des gens accessibles et chaleureux même après 3h de concert non stop, je ne dirais plus qu’une chose, chapeau bas les gars, respects.
Continue reading

Déménagement, voyage, partir…

Des évènements très récents m’ont fait penser à ce morceau.
Un morceau que j’écoutai il y très longtemps, une invitation à partir sans se retourner
pour oublier tout le mal que les gens peuvent faire par leurs propos ou leurs actes.
Alors maintenant je m’en vais.
je vais voyager en bonne compagnie, en compagnie de Pat et Lyle…

Pat Metheny and LYle May – “As Falls Wichita, So Falls Wichita Falls” (1980)